Livraison OFFERTE pour les commandes en France Métropolitaine à partir de 39€ d’achats

CAP BAMBOU

L'alternative au tout plastique

fleche

Tous les produits

Produits biosourcés & éco-conçus

Pique Nique Box Zéro Déchet

44,50 TTC

Dimension : 34 × 26 cm
Poids : 510 g

Description :

LA PIQUE NIQUE BOX ZERO DECHET comprend :

– 2 sets de 3 couverts réutilisables

– 1 kit pailles mix

– 1 lot de 3 charlottes à plats ‘Made In France”

Détails produits :

– 2 sets 3 couverts : Une fourchette, une cuillère et un couteau en bambou brut

– 1 kit pailles mix : 4 pailles longues et 4 pailles courtes réutilisables en bambou brut, 1 goupillon de nettoyage, pochon en coton 24cm x 10cm imprimé Cap Bambou® avec fermeture par cordon,

lavable à 30 degrés,

pailles réutilisables en bambou brut 20 cm et 13cm,

sans BPA ni phtalates,

solides et légers,

gravure au laser –

1 lot de 3 charlottes plats réutilisables “Made In France”,

fabriqué à la main par notre couturière partenaire,

en coton Oeko Tex® enduit,

lavable en machine à 30° (motifs variables)

 

Une idée cadeau à croquer : articles livrés dans un pochon en toile de jute 100% naturelle

Conditionnement :

Livrée dans son pochon en toile de jute
Biodégradable
Sans plastique
Sans BPA, sans phtalate
Solide & résistant
Facile d'entretien
Made in France
En stock

Le saviez-vous ?

L’utilisation de sacs de jute au lieu de sacs plastique offre de nombreux avantages dont les suivants :

• Les sacs de jute sont écologiques.

• Les sacs de jute sont durables.

• Les sacs de jute sont biodégradables en un à deux ans.

• Les sacs de jute sont extrêmement solides.

• Les sacs de jute sont réutilisables et donc particulièrement respectueux de l’environnement.

• Les sacs de jute sont tendance et branchés !

EXPRESSION POPULAIRE – La formule est souvent employée lorsque l’on décide de préparer un repas dans la nature. Mais d’où vient-elle ? Le Figaro revient sur son origine.

On l’imaginerait volontiers né dans une chambre aux lumières tamisées ou du moins, durant des plaisirs érotiques. Et pourtant, derrière le fantasme du mot pique-nique se cache une réalité bien moins provocante, mais non pas moins «affriolante». Et ce, bien que les dictionnaires s’opposent sur son origine.

Le mot est attesté dès 1694 dans la locution «faire un repas à piquenique», c’est-à-dire «faire un repas en payant chacun son écot». Ce qui signifierait peu ou prou aujourd’hui «chacun apporte quelque chose à manger» ou «chacun paie sa part». Un siècle plus tard, le mot fait ses valises. On le trouve alors employé tout seul, dans l’expression «faire un pique-nique», soit «manger hors de chez soi». Et voilà où commence le nœud de notre problème!

«Pick nick» ou «piquer la nique»

Selon le dictionnaire Littré, «le mot pique-nique avec un trait d’union est vicieux, [car] la locution n’a pour sens “piquer la nique“. Il faudrait supprimer le trait d’union, et préférer son écriture “pikenike“.» Une orthographe qui serait ainsi plus proche de l’origine de l’expression. D’après le thésaurus, «pique-nique», qui s’écrivait encore «pic-nic» au XVIIIe siècle, proviendrait en effet de l’anglais «pick nick», du verbe to pick «saisir» et nick, «point, instant».

Une origine bien différente de son voisin Le Trésor de la langue française. Ce dernier note que la locution «pique-nique» est née de la réunion de la forme verbale «pique», de «piquer» et de «nique». Une hypothèse partagée par le linguiste Claude Duneton dans son livre La Puce à l’oreille. L’auteur explique que le mot anglais «picnic» est arrivé cinquante ans après le mot français «pique-nique». Il ne peut donc pas avoir donné naissance à notre locution. Ce, comme l’affirme Le Littré.

Pour preuve de son explication, Claude Duneton rapporte la première attestation qui a été faite de la locution dans le dictionnaire de Bloch et Wartburg. On y lit: «Le pique-nique est composé du verbe piquer au sens de picorer ( “piquer les tables“ c’est “vivre en parasite“ aux XVIIe et XVIIIe siècles) et de nique “chose sans valeur, moquerie“.» Une explication qui éclaire par vases communicants la formule de «pique-assiette». «Faire un pique-nique», c’est donc littéralement picorer des petites choses.

Voilà de quoi pimenter vos repas cet été! Bon appétit… ou pas.

Cap Bambou est membre du 1% pour la planète Par le biais de notre adhésion, nous reversons chaque année 1% de notre chiffre d’affaires au collectif 1% pour la planète. Les fonds collectés sont redistribués à différentes organisations dont la vocation est la préservation de l’environnement.

Produit disponible aussi en...

Vous aimerez peut-être aussi...

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies. Confidentialité - Gérer les cookies

Gérer les cookies